MAATUG écrit: Sharan BURROW a annoncé officiellement etre alarmé par l'agence de presse des travailleurs arabes et "syndicat autonome du BAHREIN

MAATUG  écrit: Sharan BURROW a annoncé officiellement  etrealarméparl'agence de presse des travailleurs arabes et  "syndicat autonome du BAHREIN " .. et  il reprend nous respectons la Confédération des syndicats internationale.. et «l'organisation internationale du travail"  ….. mais nous nous défendons contre les pratiques de certains courtiers de l'action syndicale du monde arabe et internationale

 

AWNA: Mme Sharan BURROW Secrétaire général de la Confédération des syndicats international(CSI) n est pas contente  de la performance   de l'Agence de presse des travailleurs arabes, et agacée par les résultats positifs qui ont émergé du Conseil central

De la Confédération internationale des syndicats arabes à sa quatrième session, qui s'est tenue au Caire pendant la periode du  27-28 Février   2013. 

Ou elle a adressé  une lettre à toutes les organisations syndicales arabes affiliés au CSI le  12   Mars 2013 comme suite:

(Je tiens à vous informer que la Confédération des syndicats international(CSI) et  dans le processus de la préparation d'une évaluation de l'organisation syndicale dans les pays arabes et à cet égard nous espérons que vous nous communiquiez quelques précisions concernant les positions de votre union sur certaines évolutions, qui sont les suivantes:

 Vous savez sans doute que le Secrétaire général de la Confédération internationale des syndicats arabes(CISA) a mis en place il ya  quelques mois un  sites web   sous le  nom de "l'agence de presse des travailleurs arabes" et à travers elle il  mène  une campagne  sans    précédent contre  la la Confederation des syndicats international(CSI )et l'Organisation internationale du Travail (OIT). Ces agressions ont continué même après la dernière réunion du Conseil Central  au Caire les 27 et 28 Février 2013. Puisque vous êtes sur la liste des destinataires de ce bulletin s'il vous plaît dites moi si la délégation de votre organisation avait contesté  lors du conseil central  les remarques et les attaques du Secrétaire général de la CISA contre  la Confédération syndicale internationale (CSI)et l'Organisation internationale du Travail (OIT) si non qu'elle est l'intention de votre   organisation   a  faire au sujet de ce comportement agressif

D'autre part, nous savons que ce Conseil a accepté l'adhésion de la secondes organisation syndicale Bahreïn ( Union  des syndicats libres de Bahreïn ) crée en  l'année 2012 avec le soutien du gouvernement   de Bahreïn et deployé dés le  début pour attaqué la Confédération syndicale internationale (CSI)et l'Organisation internationale du Travail (OIT)et en particulier sur la Confédération générale des syndicats de Bahreïn Organisation mondiale du commerce membre de  notre union . Et comme nous l'avons appris il a  accepter une seconde   adhésion (l'union des travailleurs  Tunisiens(UTT) en dépassant les procédures et que cette organisation n'a pas encore tenu son congrès de fondation. L'acceptation de l'adhésion de ces organisations si rapidement et est efficace en violation flagrante de la constitution de la Confédération internationale des syndicats arabes(CISA)

 Nous espérons donc connaître la position officielle de votre  organisation à cet égard, d'autant plus que d'autres organisations ont déjà demandé à l'adhésion  la Confédération internationale des syndicats arabes(CISA) et n'ont pas reçu un tel traitement.

-Nous avons décidé de terminer notre étude d'évaluation le 20 Mars 2013, nous espérons que vous nous communiquez votre réponse à ce sujet avant cette date.

- respectueusement

- Sharan BURROW............... Secrétaire général  )  

Tel était le message Mme Sharan BURROW Secrétaire général de la Confédération des syndicats international(CSI) qui porte une insolence et une ingérence flagrante  dans les affaires la Confédération internationale des syndicats arabes(CISA)  et ses organisations membres. Et cela n a jamais été remarqué  dans les relations syndicales à tous les niveaux avant Mme Sharan BURROW, qui semble aller à l'encontre de la liberté d'expression prévue par les normes et conventions internationales et exige donc de prendre position contre l'agence de presse   et travailleurs arabes(AWNA)

Mme Sharan BURROW ou celui qui a écrit cette lettre se contredit dans de nombreux paragraphes de ce directives. Une fois paraît  vif sur l'application de la  Constitution la Confédération internationale des syndicats arabes(CISA) et d'autres fois il le critique  .En tout cas nous tenons à rappeler à Mme Sharan BURROW et à ses agents outils  dans la région, et nous appartenons à travers notre histoire ;nous sommes une nation de morale, ,   donc nous attaquons personne.

Nous refusons toute ingérence dans nos affaires. Nous rejetons  toute exercice du tutelle  . Nous rejetons toute injustice contre nous .. Nous nous défendons contre les courtiers syndicaux et du travail dans le monde arabes et internationales .. Nous défendons nos organisations contre la fragmentation et   la désintégration .. Nous luttons pour l'unité de nos organisations syndicales .... Nous respectons notre règlement intérieur et notre constitution et   nous n'avons pas besoin de leçons    

 

Nous respectons la Confederation des syndicats international(CSI) avec qui nous avons des  relations distinctes quand il a été mené par des responsables qui nous apprécient et nous respectent .

    .. Mais nous ne respectons pas ceux qui nous traitent comme des sujets ou subordonnés   ou respirer a travers ses poumon ou mourir .. Nous n'avons jamais attaqué  l'Organisation internationale du Travail (OIT).

 

Cette organisation prestigieuse(CISA)  ne peut être réduite à un certain nombre de personnes qui agissent comme informateurs et   outils en violation flagrante de leur fonctions  dans des institutions international en tant que salariés et ne voient aucune objection à s'ingérer dans nos affaires et pratiquent les  pires types d'extorsion contre nos organisations members.

Nous sommes contre ceux (les adolescents) qui exercent une pression sur nos organizations membres avec des communications   téléphoniques et avec les menaces et des actes d'intimidation leurs  demandant d' annuler les decisions qui  ont été approuvées par le Conseil Central en toutes démocratie

 

C'est notre position  Mme Sharan BURROW et nous continuerons notre lutte contre toute  menace;nous crainions aucun avertissement   arrêtez votre intervention flagrante dans nos affaires intérieures et demandez a vos espions d'arreter     la fabrication des faux rapports   notre syndicat et   ses activités ..  . nous publirons les reponses de nos organisations sur votre lettre et nous laissons la decision et l'evaluation a nos   organes   constitutionnel  .

 

PAR :Rajeb MAATOUG

Secraitaire Géneral CISA

 

 

Follow Us